Accueil > Actualités

L’UNSA devient le 1er syndicat chez SFR

vendredi 26 octobre 2012

L’UNSa obtient 29.54 % (23% aux élections de 2009) aux élections professionnelles chez SFR et devient la 1ère organisation syndicale devant la CFE-CGC , la CFDT et la CGT.

COMMUNIQUE UNSA :

Communiqué UNSA SFR

Source :
Liaisons Sociales, du 24 octobre 2012

Arrivé en tête avec 29,54 % des voix obtenus sur le périmètre de l’UES SFR (environ 10 000 salariés), l’Unsa, qui devance la CFE-CGC et la CFDT, est le syndicat surprise des élections professionnelles qui se sont déroulées, le 23 octobre, au sein de la filiale de Vivendi.

Alors que la direction de l’opérateur peaufine son plan de sauvegarde de l’emploi, prévu pour la dernière quinzaine de novembre, et que les rumeurs de cession à Numéricable enflent, les salariés de SFR étaient appelés à élire leurs représentants du personnel le 23 octobre. Un contexte tendu qui a dopé la participation. Celle-ci frôlerait les 70 %, en attendant les chiffres officiels. Il est vrai qu’en 2009, les ratés du vote électronique avaient considérablement faussé la participation, qui était à peine supérieure à 50 %.

Écroulement de la CFDT

Deuxième syndicat de l’entreprise en 2009 avec un score de 23 %, l’Unsa gagne 6,5 points et devance la CFE-CGC (28,40 %), la CFDT (23,45 %), la CGT (13,05 %), SUD (2,23 %), la CFTC (1,87 %) et FO (1,46 %). Mais c’est surtout l’écroulement de la CFDT qui marque les esprits. Ce syndicat perd en trois ans presque 12 points ! A l’inverse, la CFE-CGC en gagne presque autant pour se hisser à la seconde place. La fuite des militants de la CFDT vers le syndicat des cadres, en raison de profonds désaccords sur le mode de gouvernance, n’est pas sans doute pas étrangère à cette performance.

SUD représentatif chez SFR Service Clients

Autre enseignement du scrutin : la CGT ne décolle pas, avec 13,05 % des voix contre 13,6 % en 2009. En revanche, elle réussit son pari de dépasser la barre les 10 % dans l’entité SFR SA (environ 8 000 salariés), la plus importante de l’UES, qui rassemble 80 % de cadres. Parmi les syndicats non représentatifs, SUD progresse légèrement passant de 1,07 % en 2009 à 2,23 %. Mais ce syndicat devient représentatif chez SFR Service Clients (environ 2 000 salariés), ce qui constituait son objectif principal, lui permettant ainsi de faire entendre sa voix dans les négociations.

Ces élections confirment aussi la quasi disparition de la CFTC et de FO chez SFR. « Au final, on prend les mêmes et on recommence. L’Unsa, la CFE-CGC et la CFDT sont des organisations qui accompagnent les décisions de la direction. La seule bonne nouvelle est la forte mobilisation des salariés », souligne Colin Rick, délégué SUD

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL